Senin, 02 Januari 2012

Jalan hidup siapa yang tahu??? ^_^

hidup itu... tidak seperti aspalan tol, yang mulus tanpa hambatan. tetapi terkadang hidup itu juga kayak jalan tol... bayar karcis masuk jalan tol sama dengan bayar karcis kehidupan dengan kebaikan.... nyetirin kendaraan di jalan tol dengan santai, ngga bakalan papasan dijalur yang sama...tetapi bakalan disalip juga sama kendaraan yang lain. sama seperti hidup... kita udah santai-santai ngejalanin hidup...eh, tiba-tiba disalip sama temen kita. wuussshhhh.... MERANA... ^_^ hohhooho.... tetapi sama juga, di jalan tol pun kita juga harus hati-hati terhadap angin...karena kalo kita udah tancap gas kenceng dan tiba-tiba angin bertiup kenceng pula... "breeeeekkkhhhh" jatoooh dehh.... kecelakaan!! BENAR... dalam hidup kita juga harus waspada terhadap badai yang bertiup... nguing nguiiing... tetap tenang dan jangan ngebut.... jika ingin selamat!!! :O
hushhhh... ini ngapain coba?? ngomong ngalor ngidul... ngga jelas....??? lupakannnn... !! yang jelas untuk kesempatan ini.. ijinkan saia berbagi cerita, pengalaman dan kemampuan saia berbahasa alien... 
ha ha ha... langsung saja... this is slice of my life... check this out...


Encona Setiati A.S     (09204241015)
L’itinéraire
Un Rêve à Une Clarté
Quand j’étais une élève. Comme la majorité d’enfants, j’ai un rêve. J’ai très envie de devenir une hôtesse de l’air. Je n’ai pas le précis raison, mais je pense que ce sera très formidable si je peux travailler sur l’air. Malheuresement, dès qu’il y avait beaucoup d’accidents de l’avions, mon père s’oppose à mon rêve. Donc, je l’oublie. Alors, je n’ai pas le gôut à l’autre métier.
Au Lycée, je trouve une nouvelle atmosphère. Je connais quelqu’un et il me fait penser  à une profession, c’est une avocat. Ma mère souhait que je pourrai continuer mon étude à Yogyakarta. Mais j’y n’ai pas l’intérêt. C’est très déconcerter si alors le Dieu me guide à cette ville. Pour réaliser l’envie de ma mère. Ma grande sœur me persuade toujours de continuer mon étude là et ses paroles douces a m’influencé. En mai 2009, j’ai fini l’examen de l’école qui a été organisé après l’examen nationale. Ma sœur m’emmene à Semarang, où elle fait ses études. Elle m’a proposé de participer au bref cours en face d’examen SNMPTN à Yogyakarta.  Pendant je faisais ce cours, j’habitais dans un studio. J’étais seule, parce-que ma sœur a me quitté. Elle dois faire les cours et veut je pourrai s’adapter à cette nouvelle ville. Peu à peu, je suis habitué à la situation et les nouveaux amis, mais la priorité est je suis indépendante. C’est ma sœur aussi qui m’a demandé à choisir le français à l’UNY comme le deuxième choix après sosiatri à l’UGM. Commencer par ça, je pense que ce n’est pas difficile et très intéresant. Je ne sais pas pourquoi, j’étais très sûr que je passerai l’examen et être accepté à l’UGM. C’est trop, parce-que la verité est j’ai été accepté à l’UNY.
C’était très compliqué. Je n’ai pas le leçon du français à mon Lycée, on aprrend qu’une langue etranger, c’est l’anglais. Alors, j’admets que je suis aveugle de français. En raison de l’éspoir de ma mère, je decide continuer mon étude ici. Le prémier et duexième semestre sont le plus difficile étape pour moi. Je dois apprendre le langue que je ne connais jamais, et je dois parler en français dans la classe. Mes scores sont mauvaise et je suis très deçu, aussi que ma sœur. On pense qu’on a choisi une faute décision. Je m’en remis, et je veux changer à l’autre depertement. Alors j’ai compris que ce n’est pas important. On peux changer notre place, mais on ne peux pas éviter les difficultés. On doit les facer et travailler plus pour gagner la facilité, donc je suis. Je continue mon étude du français, et l’apprendre bien pour gagner le meilleur score. Je me rappele ce que ma mère dit “ c’est seulement le personne qui a le grand effort sera succès dans la vie “. J’avais une pensée que le français me fait fou, mais maintenant je crois que le français toujours me fait plaisir. Et commencer par ça, j’ai un nouvel rêve. J’ai très envie d’ecrire. Je souhaite que je deviendrai une auteur ou peut-être une traductrice de français en bahasa indonesia, c’est posible. 

ini ceritaku..... bagaimana denganmu?????????????

Tidak ada komentar: